La Corniche Hotel
Réserver
22
Aout 2017

La région

Region Le village de san martino La Corniche Hotel echo '

San Martino di Lota

C'est à San Martino di Lota que l'écrivain et aviateur Antoine de Saint-Exupéry a séjourné la toute dernière nuit précédant son ultime vol en 1944.

Aux portes de Bastia, mais déjà dans le Cap Corse, le village de San Martino Di Lota étire ses hameaux au gré de la colline, noyés dans la verdure tendre des chênes et des châtaigniers de la vallée.

Le village s'étend autour de sa grande place et de ses 2 églises :



  • l'une à la façade néoclassique dédiée à Saint Martin et édifiée à l'emplacement d'un fortin et d'une chapelle du 13eme siècle.



  • l'autre, plus ancienne, la chapelle sainte croix, bâtisse ou sont confectionnées puis exposées les « pullezzule », ces objets religieux tressés avec des feuilles de palmes puis portés en procession lors des cérémonies pascales le jour du vendredi saint.


Au cœur de ce village de caractère, on peut découvrir des maisons anciennes aux toits de lauzes, d’anciens fours, des fontaines ainsi qu’un magnifique pont génois récemment restauré.

Sur les hauteurs de l'hôtel, la nature vous invite à de magnifiques randonnées, dont l'une d'elles vous conduira vers les 'Nivere', anciennes bâtisses de pierre dans lesquelles on produisait puis conserva de la glace en damassant la neige de l'hiver. Puis vers le col Saint Léonard ou vous pourrez contempler simultanément les deux mers. (Est et Ouest).

Notre personnel se fera un plaisir de vous conseiller sur ces balades et où randonnées, les itinéraires et toutes informations qui vous paraitront utiles.

Site :

Region Bastia La Corniche Hotel © Pierre Huchette

Bastia

Bastia a vu le jour en 1378 lorsque le gouverneur génois Leonello Lomellini quitta le château de Biguglia pour s'installer dans une place forte.
Située au nord-est de la Corse, à la naissance du Cap Corse, surplombant la mer et la marine, Bastia est le principal port de l'île et sa principale place commerciale.
Face à la mer, la place Saint-Nicolas (l'une des plus grandes de France) représente le cœur de la ville.
Le centre-ville regroupe la citadelle (aussi appelée Terra-Nova) avec son palais des Gouverneurs, le Vieux-Port et sa place attenante du marché.

Bastia cité classée 'ville d'art et d’histoire':

L'ancien Palais des Gouverneurs génois héberge le musée municipal (ancien musée d'ethnologie Corse). Forteresse appuyée au donjon agrémentée d'un campanile du XVIe siècle, le palais des gouverneurs monte une garde séculaire sur Terra-Nova et, par-delà ses remparts, sur le vieux port.

L'église Sainte-Marie, cathédrale édifiée à partir de 1495, fortement remaniée au début du XVIIe siècle, se trouve en plein cœur de la citadelle. Derrière cette église, la chapelle Sainte-Croix connaît une ornementation intérieure exubérante et recèle son trésor, le Christ des Miracles, trouvé en 1428, flottant sur les eaux, par deux pêcheurs que vénèrent par tradition les Bastiais les plus fervents,

L'église Saint Jean-Baptiste est un des monuments les plus emblématiques de la ville de Bastia.

La chapelle de l'Immaculée Conception avec sa voûte peinte du XIXe siècle et ses murs tendus de velours, réunit, dans sa sacristie transformée en musée, de nombreuses pièces d'art religieux des XVe et XIXe siècles provenant de divers sanctuaires de la ville.

Le vieux port est le cœur historique de la cité. Au Pied de la Citadelle ce quartier abrite le port de pêche et de plaisance. Afin d’en avoir une vue d'ensemble il faut marcher jusqu'à la jetée du Dragon édifiée au XIXème siècle. De là, par temps clair on peut distinguer l'archipel Toscan : Les îles d'Elbe, de Capraïa et de Monte Cristo.

Site :

Region Le Cap Corse et les environs La Corniche Hotel echo ' © Pierre Huchette

Cap Corse

Le Cap Corse, micro-région la plus préservée de corse où la nature a conservé ses droits.

Son littoral bordé de marines pittoresques, le Cap Corse constitue la région de l’île la plus tournée vers la mer. Chaque commune recèle sa plage, galets ou sable fin. Parmi les plus renomées : Pietracorbara, Tamarone ou Barcaggio). On trouve également des petites criques que l'on s'approprie pour la journée 'histoire de lézarder sur les rochers plats en admirant au loin l'archipel toscan' C'est encore dans le Cap que l'on trouve les deux plus grands ports de pêche de l'île que sont Centuri et Macinaggio.

Le Cap est également une terre fertile, propice depuis toujours aux cultures variées telle la vigne, l’olivier ou les arbres fruitiers. La culture et le commerce du cédrat, ont constitué longtemps une importante source de revenus pour les Capcorsins. Profitez de l’occasion pour visiter 'les jardins traditionnels du cap corse'. D'importants vignobles s'étendent sur son versant oriental (AOC « Muscat du Cap Corse » à Pietracorbara et Rogliano) et dans sa partie méridionale (AOC « Patrimonio » à Patrimonio et Barbaggio).

La culture : 'les Palazzi' maisons des Américains. Ces grandes bâtisses rectangulaires, étonnent dans le paysage. De style néoclassique toscan construites entre le milieu du XIX ème jusqu'au début du XXè siècle, généralement coiffées d'un toit à quatre pentes en lauzes du pays, elles sont placées sur une hauteur ou dans un endroit privilégié, souvent entourées d'un jardin arboré réhaussé de palmiers majestueux. Ces « palazzi » (palais) furent d'abord des monuments célèbrant la réussite sociale des Cap Corsins partis faire fortune aux Amériques (ou ailleurs). La maison et le tombeau sont, pour ces émigrés, les deux premiers signes révélateurs de leur immense fortune. Le Cap Corse recèle de nombreuses richesses à découvrir et nos réceptionnistes seront à votre disposition pour vous conseillez et même organiser des rencontres et des dégustations auprès des vignerons ou des producteurs locaux.

Le chemin des douaniers : A la Pointe du Cap, entre Macinaggio et Centuri, la route départementale abandonne le littoral. C'est ici le royaume du maquis. Les îlots (Finocchiarola, Giraglia, Capense) abritent de précieuses colonies d'oiseaux marins, des plantes rares et nombre d’espèces endémiques. Adossées à une grande plage de sable, les dunes de Barcaggio comptent parmi les plus élevées de Corse. Ici, la nature et l'histoire des hommes se mêlent intimement. On peut y découvrir d''anciens fours à chaux tapis parmi les genévriers, quelques sites archéologiques, une chapelle romane à double abside, d’anciens moulins à vent et un chapelet de tours littorales datant de l'époque génoise. Pour partir à la rencontre de ces paysages et de cet important patrimoine naturel et culturel, il suffit d'emprunter 'le sentier des douaniers' qui file le long des côtes entre Centuri et Macinaggio en contournant l’extrême pointe de l’îme, face au sémaphore de la Giraglia.

À L'Ouest : trois des plus belles plages de Corse, Saleccia, Lodo, et Malfalco font parties de ces plages d'exception qui pourraient justifier à elles seules son surnom d'île de beauté à la Corse. Elles sont accessibles en randonnées, par des pistes pour véhicules tout terrain, ou grâce à des navettes qui vous y mènent par la mer depuis le port de Saint-Florent.

Site :